Anouk Richard

L'exposition s'est terminée dimanche 15 janvier 2017.

Anouk Richard dévoile à travers ses œuvres sa propre perception du corps humain. Une oscillation entre réalité et abstraction. Elle se plaît à tromper le spectateur, à lui faire perdre ses repères et à activer de ce fait ses capacités d’imagination. Le jeu des proportions, des couleurs, des agrandissements et de la fragmentation lui permet de libérer l’image de l’association avec le sujet et d’exister ainsi par elle-même.
Le corps peut aussi devenir outil de communication. Les travaux de l’artiste sont une réaction aux manipulations actuelles du corps. On peut deviner son souhait d’amener par ses œuvres le spectateur à réfléchir à sa perception du corps humain et de son image, en particulier celle de la femme, véhiculée par l’art et les médias. Travaillant principalement à partir de son propre corps, Anouk Richard montre ainsi son authenticité. Des images brutes, suggestives, parfois sensuelles ou même dérangeantes, mais qui ne laissent en aucun cas indifférent.